Logo fenetrepvcprix.com

Poser ses fenêtres dans le cadre d'une construction

Une habitation embellie par ses fenêtres

Une habitation embellie par ses fenêtres



Fenêtre à battants ou coulissante



L'une des priorités lors de l'installation de fenêtres pour sa maison reste l'ouverture et la fermeture. En dehors bien sûr des fenêtres fixes, qui ne servent qu'à faire pénétrer la lumière. Parmi les plus courantes, se trouvent la fenêtre classique à un ou deux battants, la fenêtre basculante, facile d'entretien, et bien sûr la fenêtre coulissante, qui fonctionne par glissement. Certains systèmes proposent plusieurs ouvertures : par exemple, la fenêtre dite oscillo-battante, qui allie battant et soufflet.

Parmi les fenêtres plus originales, se trouve la fenêtre à galandage, où la baie coulissante rentre dans le mur.

Fenêtre en bois, en plastique ou en alu



Rendu visuel et tarifs constituent les principaux critères lors de la sélection du matériau des fenêtres. Il est bien sûr important qu'elles s'harmonisent avec votre maison. Une fenêtre en PVC se pose aisément, s'entretient en quelques minutes et se révèle la moins chère, même s’il est inutile de se précipiter sur les prix les plus bas.

Fenêtre alu

La fenêtre en bois se distingue par son excellente isolation, sa robustesse et son allure. Aujourd'hui, elle est aussi appropriée pour les baies vitrées. La fenêtre en aluminium se destine aux constructions design. Particulièrement robuste, elle se décline également dans de nombreux tons.

Une autre solution consiste à choisir une fenêtre mixte (bois et métal), qui combine les atouts de ces matières. Les bricoleurs avertis peuvent installer des fenêtres. Cependant, il est conseillé de préférer un fenêtrier. Grâce à ce dernier, vous êtes assuré d'obtenir une installation aux normes en un temps record.

De plus, vous bénéficierez dans ce cas d’un taux de TVA à 7% pour l'installation mais aussi pour l'équipement. Enfin, vous êtes couvert par les assurances.

Le prix des fenêtres



Matière, dessin, grandeur, système d'ouverture sont les éléments du tarif d'une fenêtre. Par exemple, une fenêtre à battants en bois s'achète à partir de 200 euros ; une porte-fenêtre en polymère se vend de 500 à 1 200€ quand en alu les tarifs commencent à 700€.

Au prix de la fenêtre, s’ajoutent souvent les poignées et autres cache-fiches. La pose de fenêtres robustes vous permettra des économies sur votre facture de chauffage. Vous pouvez dans ce cadre bénéficier d’un crédit d’impôt. Les fenêtreshabituelles représentent quatre formes : rectangulaire, ovale, en triangle ou au bord supérieur arrondi.

Différentes tailles de série sont vendues. Si l'une ne s’adapte pas au cadre pour une poignée de centimètres, il est envisageable de faire des ajustements. Toutefois, on doit de temps en temps faire fabriquer des fenêtres sur-mesure. Evidemment le coût s'en ressent et l’intervention d’un professionnel certifié s’impose.

En construction neuve ou en rénovation, les ouvertures sont une priorité pour l’isolation de l'habitation. En effet, des fenêtres mal isolées sont susceptibles de vous faire perdre entre 10 et 25% d’énergie. En plus de l'isolation thermique, le confort phonique est souvent utile. Pour cette raison, le simple vitrage est de moins en moins demandé.

Beaucoup se tournent aujourd'hui vers le double vitrage. Le triple vitrage s'avère pour sa part nécessaire dans les maisons HQE. Si vous avez un simple vitrage mais que vous désirez renforcer l’isolation, vous pouvez poser une vitre supplémentaire sur du bois. La sécurité est l'un principaux facteurs auxquels songer lors de l’achat de fenêtres , d'autant plus en rez-de-chaussée, avec un objectif : décourager les potentiels voleurs.

Le cadre ainsi que des verres et volets solides sont essentiels. Il existe entre autres des vitrages retardataires d’effraction. Les fenêtres du rez-de-chaussée peuvent aussi être grillagées..


Autres liens sur le sujet :